Select Page

Auteur : Gérard Naal

Évangélisation et colonialisme à Madagascar

Évangélisation et colonialisme à Madagascar Le propos de cet article n’est pas de se pencher sur l’action accomplie par les missionnaires de diverses obédiences dans les domaines de l’instruction et de la santé. Il s’agit de rapporter l’influence qu’ils ont acquise sur le peuple et les classes dirigeantes malgaches ainsi que le rôle qu’ils ont joué dans le processus de la colonisation. Les premiers missionnaires Ce sont les Portugais qui, les premiers, ont essayé de prendre pied à Madagascar et de propager la foi catholique. Ce fut un échec. C’est à partir du XVIIe siècle que les Européens étendent...

En savoir plus

Madagascar et les baobabs

Madagascar et les baobabs Il ya cent millions d’années, Madagascar s’est séparée de l’Afrique. Cet isolement a permis le développement d’une diversité exceptionnelle de la faune et de la flore. Endémisme Ce sont 13 000 espèces de plantes dont 80 à 90°/° sont endémiques qui prospèrent dans la Grande Ile. Cela signifie qu’elles ne sont observables qu’à Madagascar. Parmi ces espèces endémiques, l’une des plus remarquables est celle des baobabs. De par le monde, on compte huit espèces de baobabs dont six n’existent qu’à Madagascar. L’Allée des Baobabs L’un des sites le plus photographiés de la Grande Ile est l’Allée...

En savoir plus

Les tirailleurs malgaches et la Première Guerre mondiale

Les tirailleurs malgaches et la Première Guerre mondiale En cette période de commémoration des grandes batailles de la Première Guerre mondiale, il semble opportun de rappeler le rôle et la conduite des soldats malgaches qui ont combattu en métropole sous le drapeau français. Colonies françaises et ressources humaines « La force noire » En France, nombreux sont ceux qui attendent cette guerre. Elle doit être celle de la revanche qui va permettre le retour de l’Alsace et de la Lorraine annexées par l’Allemagne depuis la défaite de 1870.  Cependant, les cercles militaires sont conscients du déséquilibre démographique qui existe entre la...

En savoir plus

Le Malagasy

Malagasy Malagasy ou Malgache est la langue nationale de Madagascar. Si aujourd’hui elle est normalisée, son épopée dont nous allons rapporter les grandes lignes mêle histoire et incertitudes. La langue nationale de Madagascar Origine L’expédition de Magellan a réalisé le premier tour du monde de 1519 à 1522. Son déroulement nous est parfaitement connu grâce à la chronique écrite par l’un de ses participants, Antonio Pigafetta. Il est le premier à avoir remarqué les similitudes qui existent entre les langues malaises et malgache. On sait maintenant que cette dernière a pour origine la plus occidentale des langues malayo-polynésiennes. Elle...

En savoir plus

Boutres et goélettes à Madagascar

Boutres et goélettes à Madagascar Retour sur l’histoire des boutres et des goélettes à Madagascar. Le boutre Un peu de littérature Au début du XXe siècle, un jeune aventurier du nom d’Henri de Monfreid marche sur les traces du poète Arthur Rimbaud. La littérature ne l’intéresse pas encore, pas plus que la vie des comptoirs coloniaux où il étouffe. En 1913, il s’installe à Djibouti et il y achète un boutre. Avec un équipage dévoué, toutes voiles dehors, narguant les autorités, il se lance avec plus ou moins de succès dans le trafic des perles, des armes, du hachich...

En savoir plus

Libertalia, utopie de pirates

Libertalia, utopie de pirates Mythe ou réalité ? Histoire de pirates Le Libertalia En 1724, un certain capitaine Johnson publie une « histoire générale des plus fameux pirates ». Il affirme avoir récupéré à La Rochelle un manuscrit des mains d’un marin. Ce texte relate l’histoire d’un capitaine Misson qui aurait créé à Madagascar une république des pirates, du nom de « Libertalia » et qui se serait installée au fond de la baie de Diego Suarez. De nombreux exégètes se sont interrogés sur la personne de ce capitaine Johnson dont nul n’a jamais entendu parler. Selon certains, ce...

En savoir plus

Madagascar et la piraterie

Madagascar et la piraterie La piraterie est une pratique aussi vieille que la navigation. Jules César, lui-même, fut capturé par des pirates lors d’un voyage en Méditerranée. Il du payer rançon pour recouvrer la liberté et sa vengeance fut d’autant plus terrible. Un peu d’histoire… Corsaires et Pirates Le pirate est un hors la loi que la corde attend en cas de capture. Le corsaire est le capitaine d’un navire qui opère dans le cadre d’un conflit pour le compte de l’un des belligérants. Il est muni d’une lettre de marque qui l’autorise à courir sus aux navires ennemis....

En savoir plus

Les pousse-pousse à Madagascar

Les pousse-pousse à Madagascar Le pousse-pousse comme moyen de locomotion à Madagascar. Le pousse-pousse   Un cliché Tout comme le lémurien ou l’allée des baobabs, le pousse-pousse est l’un des clichés malgaches le plus répandus. Que ce soit à Antsirabe, Majunga ou autres localités, le ballet familier de ces véhicules à deux roues, tirés par un homme surnommé « homme cheval » qui peine entre les brancards, fait partie du spectacle de la rue. Le pousse-pousse et son histoire Ce véhicule qui a supplanté le palanquin au Japon, s’est exporté dans toute l’Asie et les colonies européennes. Il est arrivé à...

En savoir plus

Le réseau routier malgache

Le réseau routier malgache A Madagascar, le réseau routier est synonyme d’aventure. Les routes à Madagascar Ce qu’il faut savoir… Lorsque vous étudiez le programme des séjours que nous vous proposons, vous ne pouvez que vous étonner du temps qui est consacré aux transferts. C’est ainsi que pour vous rendre de Tananarive à Antsirabe qui sont distant de 170 km vous comptez quelques 4h. de route, soit un peu plus de 40km./h. Durant votre séjour, n’espérez pas de moyenne horaire supérieure à 50 km/h. Cela s’explique par l’histoire du réseau routier malgache. Les routes à travers l’histoire Le 23...

En savoir plus
  • 1
  • 2

Grandes Latitudes

Grandes Latitudes est un organisme proposant des voyages solidaires aux adultes et familles à Madagascar dont elle est la spécialiste.

Grandes Latitudes est un projet issu de l’Economie Sociale et Solidaire. Le principe est donc de réinvestir la majorité des bénéfices dans le financement de ses projets de développement local.

De par ses voyages proposés et les rencontres qu’ils vont permettre, Grandes Latitudes est un outil de sensibilisation. Grandes Latitudes est également un outil de coopération, dans lequel chaque acteur est partie prenante des différents projets sociaux et humains.

Nous contacter

Grandes Latitudes
35 boulevard de Champy Richardets
93160 Noisy-Le-Grand
+ 33 01 45 92 92 21
Immatriculation
IM093120024