Select Page

Catégorie : Gastronomie

La culture du cacao à Madagascar

La culture du cacao à Madagascar Les cacaoyers cultivés à l’origine en Amérique centrale furent implantés par la suite en Afrique. L’origine du cacao Découverte Au XV° siècle, ce sont les conquistadores qui ont découvert le cacao. Les Aztèques et les Mayas raffolaient de cette boisson amère et pimentée. Afin de la rendre agréable à leur palais, les Espagnols lui ont ajouté du sucre de la vanille, de la cannelle et du lait. Ce sont ensuite les Portugais qui ont répandu la culture du cacaoyer au fur et à mesure de l’expansion de leurs conquêtes coloniales. Dès 1498, cette culture...

En savoir plus

Madagascar et le riz

Madagascar et le riz Le riz est l’aliment de base des Malgaches qui en consomment une moyenne de 135 kg par an. Pour le Malgache, le riz est aussi bien un produit économique que social. Il ne vous invitera pas à déjeuner, mais à partager son riz : « manasa hihinam-bary ». L’origine du riz Plante endémique Le riz n’est pas une plante endémique à Madagascar. Les premières cultures du riz remonteraient à la révolution néolithique. Les traces avérées les plus anciennes datent de 5000 ans avant Jésus-Christ. Elles ont été retrouvées en Chine centrale, dans la province du Hounan et sur les rives du Gange. Une ordonnance impériale chinoise publiée vers 2800 ans avant Jésus Christ est le premier texte qui concerne le riz qui ait été retrouvé. Culture répandue dans le monde La culture du riz s’est répandue au travers le sud de l’Inde et la Chine avant de gagner la Corée, le Japon, l’Indonésie et la Thaïlande. À l’ouest, elle a atteint la Perse d’où Alexandre le Grand l’a rapporté en Grèce. Vers le X° siècle, ce sont les Arabes qui propagent le riz en Égypte, la côte orientale de l’Afrique avant qu’il n’atteigne Madagascar. La culture du riz Le riz est une céréale semi-aquatique qui pousse en partie dans l’eau. Au départ du cycle de culture, le paddy, terme qui provient du malais padi, est semé dans de...

En savoir plus

Epices et gastronomie malgache

La réputation des épices malgaches, vanille, poivre, cannelle et bien d’autres n’est plus à faire. Aussi étonnant que cela soit-il, il s’agit pourtant de cultures dont l’introduction à Madagascar est récente. Pour comprendre ce phénomène, il nous faut faire un grand bond en arrière pour retourner au Moyen-âge et à la Renaissance afin de connaître le rôle et l’importance des épices à ces époques. Un peu d’histoire Dans l’art culinaire médiéval, les assaisonnements et les sauces, donc les épices qui y participent, tenaient une place prépondérante. Si cet usage des épices correspondait au palais des consommateurs, ils étaient tout autant un signe extérieur de richesse. Dans son livre, le « Viandier », le cuisinier Taillevent détaille les épices indispensables dans la seconde moitié du XV° siècle, aussi bien à la cuisine qu’à la pharmacopée : gingembre, cannelles, girofle, safran, noix de muscade, cumin, sucre et bien sur le poivre. En raison de leur coût, ces épices étaient réservées à une élite fortunée. Cet engouement entrainait des excès difficilement compréhensibles de nos jours. À côté de l’étalon or existait un étalon poivre officiellement reconnu. C’est ainsi qu’en 1526, la dot de la fiancée portugaise du futur empereur Charles Quint était évaluée en fonction de la valeur de 50 000 quintaux de poivre. Commerce des épices Depuis la chute de Constantinople en 1453, l’Empire ottoman contrôlait la partie orientale de la Méditerranée et donc les...

En savoir plus

Grandes Latitudes

Grandes Latitudes est un organisme proposant des voyages solidaires aux adultes et familles à Madagascar dont elle est la spécialiste.

Grandes Latitudes est un projet issu de l’Economie Sociale et Solidaire. Le principe est donc de réinvestir la majorité des bénéfices dans le financement de ses projets de développement local.

De par ses voyages proposés et les rencontres qu’ils vont permettre, Grandes Latitudes est un outil de sensibilisation. Grandes Latitudes est également un outil de coopération, dans lequel chaque acteur est partie prenante des différents projets sociaux et humains.

Nous contacter

Grandes Latitudes
35 boulevard de Champy Richardets
93160 Noisy-Le-Grand
+ 33 01 45 92 92 21
Immatriculation
IM093120024